La batterie 6-3 de Damloup

Également appelée PC Montagne, il s’agit d’une batterie bétonnée modèle 1907, construite en 1913. Elle se situe entre le Fort de Vaux et l’ouvrage de La Laufée. Prévue pour 4 pièces de 120 longs sur affût de siège et place, elle comporte 4 plateformes de tir, 2 abris à l’épreuve d’une capacité de 20 places,Lire la suite « La batterie 6-3 de Damloup »

Ornes, village détruit

Texte adapté du site Cirkwi Situé proche de la zone des combats dès le début de la guerre, Ornes fait partie des villages détruits de la zone de Verdun. Si l’ordre d’évacuer le village est donné dès le 25 août 1914, tous les habitants ne partent pas, malgré les bombardements et les patrouilles allemandes. EnLire la suite « Ornes, village détruit »

Le poste de secours de Martincourt

Texte tiré du panneau explicatif sur place Bataille de Lironville Ce lieu de vestiges de guerre servait de refuge pendant toute la durée des hostilités à une infirmerie de première urgence et à un Poste de Commandements d’officiers.La Bataille de Lironville a eu lieu à un kilomètre d’ici, dans le secteur du cimetière militaire.Le 21Lire la suite « Le poste de secours de Martincourt »

Ramskapelle

Bâti sur le Polder, ce village a été entièrement détruit en 1918. Occupé une journée par les allemands, il fût repris par le 16e bataillon de chasseurs à pied et le 6e régiment de ligne Belge, dans des combats se déroulant maison par maison.On peut y voir aujourd’hui les vestiges de la gare dans sonLire la suite « Ramskapelle »

Le Mémorial Franco-Britannique de Thiepval

Plus de 72 000 militaires des forces armées britanniques et sud-africaines, tombés dans la Somme entre août 1915 et mars 1918, et n’ayant pas de sépulture connue, sont commémorés dans ce mémorial. Ces disparitions résultent des bombardements ayant fait disparaître à tout jamais les corps, mais également les sépultures disséminées sur le champ de bataille. L’ImperialLire la suite « Le Mémorial Franco-Britannique de Thiepval »

L’Historial de Thiepval

Inauguré en 2004, l’Historial résume l’histoire de la Grande Guerre, de la Bataille de la Somme ainsi que la création du Mémorial de Thiepval à côté duquel il se situe. Il se consacre principalement à l’histoire et à la mémoire des soldats disparus. Une exposition permanente de 400 m² représente des collections, objet archéologique ainsiLire la suite « L’Historial de Thiepval »

La Tête des Faux

Dominant les villages du Bonhomme de Lapoutroie et d’Orbey, ce sommet fût le théâtre d’une bataille courte durant laquelle les hommes des 28e et 30e BCA gagnèrent le surnom de « Diables bleus ». Jadis recouvert d’une forêt de hêtres qui lui donna son nom, ce sommet fût stratégique dès le mois d’août 1914 virgule alors queLire la suite « La Tête des Faux »

Les bunkers du col du Donon

Situé dans le massif des Vosges, le col du Donon est un site remarquable de la première guerre mondiale.Témoin d’une âpre bataille les 20 et 21 août 1914, qui se terminera par une victoire allemande et dont le Donon porte encore les traces, le massif a été fortifié par les allemands jusqu’en 1916. Aujourd’hui, ilLire la suite « Les bunkers du col du Donon »