Le Musée Militaire de Madère

Le Musée Militaire de Madère est un musée de taille modeste situé à Funchal, dans le Palais de São Lourenço, une forteresse construite au début du XVIe siècle par le roi Manuel Ier du Portugal. L’exposition occupe trois salles de l’ancienne forteresse, où il est possible de voir diverses collections d’armes du XVIIIe siècle àLire la suite « Le Musée Militaire de Madère »

Atlantikwall Raversyde

Consacré au mur de l’Atlantique, ce site est l’un des vestiges les mieux conservés de cette période. Avec une soixantaine de bunkers, postes d’observation, d’artillerie et tunnels, la Batterie Saltzwedel-neu offre au visiteur un aperçu de la fortification allemande côtière du second conflit mondial. Mais Atlantikwall Raversyde, c’est aussi la Batterie Aachen, unique témoin visitableLire la suite « Atlantikwall Raversyde »

In Flanders Fields Museum

Installé au sein de la Halle aux Draps de Ypres, le In Flanders Field Museum retrace sous l’angle de l’expérience humaine la Première Guerre mondiale telle qu’elle a été vécue en Flandre Occidentale. Tous les belligérants sont évoqués à travers le parcours de visite. Ce sont plus de 3 000 témoignages qui illustrent les expositions. LaLire la suite « In Flanders Fields Museum »

L’Historial de Thiepval

Inauguré en 2004, l’Historial résume l’histoire de la Grande Guerre, de la Bataille de la Somme ainsi que la création du Mémorial de Thiepval à côté duquel il se situe. Il se consacre principalement à l’histoire et à la mémoire des soldats disparus. Une exposition permanente de 400 m² représente des collections, objet archéologique ainsiLire la suite « L’Historial de Thiepval »

Le fort de Lantin

Les planches proviennent du « Cours de Fortification. Cuirassements » du Capitaine Tricaud, 1909. Les planches et le texte sont disponibles sur Gallica. Le fort de Lantin est l’un des 12 forts de la ceinture fortifiée de Liège, dont il fait partie des « petits », érigée en 1888 par le général Brialmont. Il fût construit en 3 ans,Lire la suite « Le fort de Lantin »

Le fort de Loncin

Les planches proviennent du « Cours de Fortification. Cuirassements » du Capitaine Tricaud, 1909. Les planches et le texte sont disponibles sur Gallica. Le fort de Loncin est l’un des 12 forts de la ceinture fortifiée de Liège, dont il fait partie des « grands », érigée en 1888 par le général Brialmont. Il fût construit en 3 ans,Lire la suite « Le fort de Loncin »

Le fort du Vieux Canton

Construit entre 1906 et 1909, ce fort bénéficie des dernières innovations en termes de fortification avant la Première Guerre Mondiale. Entièrement réalisé en béton armé, équipé de deux coffres simples et d’un coffre double, de deux tourelles de 75 R 05 et de deux tourelles de mitrailleuses, ainsi que de trois observatoires, il était leLire la suite « Le fort du Vieux Canton »

La Feste Kaiser Wilhelm II – Fort de Mutzig

Plan de la Feste Kaiser Wilhelm II et de la zone visitable Texte rédigé à l’aide du document de visite remis sur place Construit de 1893 à 1916, il s’agit du fort le plus puissant de l’époque, avec 7 000 hommes, 50 bâtiments et 22 canons lourds. Inachevé au déclenchement des hostilités, les travaux se poursuivrontLire la suite « La Feste Kaiser Wilhelm II – Fort de Mutzig »