Les bunkers du col du Donon

Situé dans le massif des Vosges, le col du Donon est un site remarquable de la première guerre mondiale.Témoin d’une âpre bataille les 20 et 21 août 1914, qui se terminera par une victoire allemande et dont le Donon porte encore les traces, le massif a été fortifié par les allemands jusqu’en 1916. Aujourd’hui, ilLire la suite « Les bunkers du col du Donon »

Donon – Le sentier des Fortins

Source : Francearchives Petite randonnée sympa dans les Vosges. Au programme, bunkers, tunnels et trois magnifiques batteries allemandes ! Lampe torche ou frontale indispensable ! Grand abri visité en début de parcours Départ de la randonnée à partir de l’ancienne gare de téléphérique en provenance de la Malcôte, où il est encore possible de voirLire la suite « Donon – Le sentier des Fortins »

Les stèles du Petit Donon

Au mois d’août 1914, le Donon est un des enjeux majeur de la guerre de mouvement. Les troupes françaises et allemandes vont s’affronter les 20 et 21 août 1914 pour la possession des crêtes, mais la défaite de Morhange et le repli des français sur les hauteurs du Grand Couronné vont contraindre les troupes françaisesLire la suite « Les stèles du Petit Donon »

La batterie des cuisines

Noeud de communication important, la ville de Frouard n’est pourtant pas protégée par la place forte de Toul contre une invasion ennemie. De même, la forêt de Haye qui la borde constitue un écran de verdure permettant aux armées ennemies de progresser sans être vues. Afin de corriger ce problème vont être construit à partirLire la suite « La batterie des cuisines »

Les positions externes de la Batterie de l’Éperon

En 1915, les allemands attaquent par le Bois le Prêtre (Priestenwald) et une percée est à craindre vers Nancy. Bien qu’arrêtés en 1914 lors de la bataille du Grand-Couronné, les allemands sont en effet déterminés à faire tomber Nancy pour s’emparer des nœuds de communications de la ville qui leur permettrait de remonter sur ParisLire la suite « Les positions externes de la Batterie de l’Éperon »

La batterie sous la neige !

Il y a bientôt un an, un épisode neigeux (mais pas trop, hein) a eu lieu. Sentant que ça n’allait pas durer, accompagné de mon fidèle compagnon Argos et de mon appareil photo, je me rendis à la Batterie de l’Éperon pour une petit séance photo de la place sous son manteau blanc… En effet,Lire la suite « La batterie sous la neige ! »

Les casemates en fonte dure Mougin

Les deux casemates Mougin de la batterie de l’Eperon sont les deux seules de Lorraine. Malmenées par les ferrailleurs, il n’en subsiste que les restes des affûts et une partie des mécanismes souterrains ainsi que les cuirassements et obturateurs. Ces pièces sont pourtant intéressantes, car elles sont à l’origine équipées d’un canon de 155 long,Lire la suite « Les casemates en fonte dure Mougin »

La tourelle Galopin modèle 1890

Construite au Creusot, la tourelle Galopin de la Batterie de l’Éperon est le dernier exemplaire subsistant sur les cinq ayant été assemblés et installées (2 au fort de Manonvillers en 1891 ; 1 à la Batterie de l’Éperon en 1894 ; 1 au fort de Pont Saint Vincent en 1895 ; 1 au fort d’Arches en 1897). CetteLire la suite « La tourelle Galopin modèle 1890 »