La Nécropole de Friscati

La Nécropole Nationale de Friscati se situe au lieu-dit du Mouton noir, à Vitrimont. Elle regroupe les corps de 3 713 soldats français tués lors des combats autour de Lunéville et dans les hôpitaux militaires alentour. Elle a été aménagée à l’initiative d’une institutrice lunévilloise, Marie-Marguerite Wibrotte, à l’emplacement d’un ancien cimetière provisoire. Agrandie jusqu’en 1936,Lire la suite « La Nécropole de Friscati »

Le canon de Duzey

Texte réalisé d’après les panneaux de présentation du site. Ce Lange Max installé dans le bois de Warphemont, près de Duzey, et du même type que celui installé à Hampont, ayant tiré sur Nancy, ou que celui de Koekelare, dans les Flandres, qui tirait sur Dunkerque. D’un calibre de 380 millimètres, ce canon repose dansLire la suite « Le canon de Duzey »

Sœur Louise Barrot

Si on retient de la Grande Guerre les noms des grands Généraux, il est beaucoup de héros dont les noms sont aujourd’hui méconnus voire oubliés. Tel est le cas de Sœur Louise Barrot, née Françoise Ursule Barrot le 31 mai 1864, à Vayrac (Lot). Ayant choisi de passer sa vie au service des autres, elleLire la suite « Sœur Louise Barrot »

Le Léomont

Du 20 août au 10 septembre, cette colline, très bon observatoire, est le théâtre de violents affrontements entre la 11e Division d’Infanterie (26e, 37e, 69e, 79e R.I.), le 8e R.A. et le 20e sapeurs côté français, et les VIe (Kronprinz Rupprecht von Bayern) et VIIe armée (général Von Heeringen) côté allemand. Elle changera 8 foisLire la suite « Le Léomont »

La Tête des Faux

Dominant les villages du Bonhomme de Lapoutroie et d’Orbey, ce sommet fût le théâtre d’une bataille courte durant laquelle les hommes des 28e et 30e BCA gagnèrent le surnom de « Diables bleus ». Jadis recouvert d’une forêt de hêtres qui lui donna son nom, ce sommet fût stratégique dès le mois d’août 1914 virgule alors queLire la suite « La Tête des Faux »

Quelques exemples de locomotives militaires : retour sur l’inauguration du Train des Forts d’Uxegney

123739_Verdun-Haudainville (Meuse). Decauville de ravitaillement et de munitions pour le fort de Souville, La Contemporaine Le 26 mai 2022 a eu lieu l’inauguration du Train des Forts, magnifique projet mené par l’ARFUPE, en charge notamment de l’entretien et de la restauration du fort d’Uxegney. Cette inauguration a été location de découvrir 5 locomotives militaire, produitesLire la suite « Quelques exemples de locomotives militaires : retour sur l’inauguration du Train des Forts d’Uxegney »

L’abri du Lycée Jeanne d’Arc

Peu de monde en est conscient, mais sous un lycée de Nancy se cache un abri exceptionnel. Bien que datant de 1935, il est directement lié aux bombardements de la première guerre mondiale.En effet, l’agrandissement de ce lycée a été l’occasion de créer un abri, permettant d’assurer la protection de la population et du PréfetLire la suite « L’abri du Lycée Jeanne d’Arc »

Les bunkers du col du Donon

Situé dans le massif des Vosges, le col du Donon est un site remarquable de la première guerre mondiale.Témoin d’une âpre bataille les 20 et 21 août 1914, qui se terminera par une victoire allemande et dont le Donon porte encore les traces, le massif a été fortifié par les allemands jusqu’en 1916. Aujourd’hui, ilLire la suite « Les bunkers du col du Donon »