Le monument du Bois de Bourlon

Témoin de combats violents en novembre et décembre 1917, la butte de Bourlon sera de nouveau le théâtre d’affrontements lors de l’offensive des Cent Jours du 8 août au 11 novembre 1918.Le corps canadien y perdra 47 400 hommes face aux Allemands qui opposeront une vive résistance jusqu’à Mons, où s’achèvera la progression dans laLire la suite « Le monument du Bois de Bourlon »

Le Monument des Nations de Flesquières

Ce monument a été érigé en hommage aux hommes des nations ayant combattu dans le Cambresis pendant la guerre.Les allées représentent l’Union Jack, et se dirigent vers les hauts lieux du champs de bataille. Le béton brut au centre représente la ligne Hindenburg, recouvert par les empreintes de chenille d’un tank et les pas deLire la suite « Le Monument des Nations de Flesquières »

Le Mémorial Canadien de Courcelette

Ce mémorial commémore les actions des troupes canadiennes durant la Bataille de la Somme, de début septembre à mi-novembre 1916. Ces actions furent les premières dans lesquelles étaient engagées simultanément les 4 divisions canadiennes. Durant ces combats, les pertes canadiennes s’élevèrent à 24 000 hommes. Il est situé au point atteint par les troupes canadiennes àLire la suite « Le Mémorial Canadien de Courcelette »

Le Mémorial Franco-Britannique de Thiepval

Plus de 72 000 militaires des forces armées britanniques et sud-africaines, tombés dans la Somme entre août 1915 et mars 1918, et n’ayant pas de sépulture connue, sont commémorés dans ce mémorial. Ces disparitions résultent des bombardements ayant fait disparaître à tout jamais les corps, mais également les sépultures disséminées sur le champ de bataille. L’ImperialLire la suite « Le Mémorial Franco-Britannique de Thiepval »

L’Historial de Thiepval

Inauguré en 2004, l’Historial résume l’histoire de la Grande Guerre, de la Bataille de la Somme ainsi que la création du Mémorial de Thiepval à côté duquel il se situe. Il se consacre principalement à l’histoire et à la mémoire des soldats disparus. Une exposition permanente de 400 m² représente des collections, objet archéologique ainsiLire la suite « L’Historial de Thiepval »

Le village détruit de Fay

9 août 1916 – Fay. Un coin du village. au premier plan, troupes descendant des premières lignes – La Contemporaine, VAL 451/025 Ce village détruit était situé sur la première ligne allemande dès octobre 1914. Ses abords immédiats ont été touchés par la guerre des mines en 1915. Ce village sera enlevé après d’âpres combatsLire la suite « Le village détruit de Fay »

L’Historial de Péronne

Situé dans le château de Péronne, construit au début du XIIIe siècle par Philippe Auguste, puis célèbre pour avoir été le lieu de l’entrevue en 1468 entre Louis XI et Charles le Téméraire (tombé à Nancy en 1477). Lors du premier conflit mondial, le château abrite les états majors allemands et sera partiellement détruit. Aujourd’hui,Lire la suite « L’Historial de Péronne »