La Batterie 8-6 du Tunnel

Construite en 1881 au dessus du Tunnel de Tavannes, cette batterie pour 3 pièces possède 3 plateformes de tir et un abri traverse, seul vestige encore visible aujourd’hui. Armée à l’origine de 2 mortiers de 220 pouvant tirer sur le village de Douaumont et d’un mortier lisse de 22 couvrant l’entrée du Tunnel de Tavannes,Lire la suite « La Batterie 8-6 du Tunnel »

La Moselstellung Kiesel

Cette ligne de bunkers a été construite entre 1915 et 1916, afin de renforcer les intervalles entre les forts de Thionville. On y retrouve plusieurs abris à une alvéole. Le point remarquable est le premier casernement, avec sa façade richement décorée. Le tout est dans un excellent état de conservation, n’ayant pas été exposé auxLire la suite « La Moselstellung Kiesel »

Le Mort Homme

Cette crête, composée de deux point hauts, a été le théâtre d’affrontements violents durant la Bataille de Verdun. Le nom ne provient cependant pas de la Première Guerre Mondiale, mais d’avant. Deux théories existent : un inconnu y aurait trouvé la mort, ou un orme aurait été abattu par la foudre à son sommet. LeLire la suite « Le Mort Homme »

La station de pompage du Raybois

La modernisation du fort de Frouard et de la Batterie de l’Éperon et le bétonnage des dessus ne permettent plus un ravitaillement efficace par l’infiltration des eaux de pluie. Il est ainsi nécessaire de créer une station de pompage, qui alimente les deux ouvrages en eau par une conduite souterraine en grès, ainsi que lesLire la suite « La station de pompage du Raybois »

La gare impériale de Chambrey

Suite à l’annexion, en 1871, Chambrey se trouve en territoire allemand, à la frontière ave la France. Le Kaiser Guillaume 1er y fit construire une gare impériale pour montrer sa puissance. Située à proximité de la ligne de front, elle sera dynamitée en novembre 1918, puis reconstruite plus modestement.Aujourd’hui, la ligne de chemin de ferLire la suite « La gare impériale de Chambrey »

Le tunnel de Tavannes

Ce tunnel est le plus célèbre de la voie ferrée allant de Saint-Hilaire-au-Temple à Hagondange (nous avons déjà évoqué cette voie concernant le tunnel reliant Moyeuvre-Grande à Joeuf). Ne comportant à l’origine qu’une galerie pour une voie ferrée unique, d’une largeur de 5 mètres et long de 1 196 mètres, ce tunnel a été doubléLire la suite « Le tunnel de Tavannes »

Le Bois des Caures

Texte tiré des panneaux explicatifs sur place Les hommes des 56ème et 59ème Bataillons de Chasseurs à Pied de la 72ème Division d’Infanterie En 1914, les Chasseurs Pied sont une troupe d’élite. Constitués en Bataillons, ils se caractérisent par une identité spécifique un esprit de corps très développé. Les Chasseurs du 56ème Bataillon sont originairesLire la suite « Le Bois des Caures »

Le Lange Max de Hampont

L’encuvement du canon en 1919, Archives Municipales de Nancy, 8 FI 2965 Toutes les photographies d’époque proviennent des Archives Municipales de la Ville de Nancy Situé à 7 km au nord-est de Château-Salins, dans le bois Lecomte, malheureusement à l’abandon aujourd’hui, ce site est celui d’où, du premier janvier 1916 au 16 février 1917, leLire la suite « Le Lange Max de Hampont »