Les bunkers du col du Donon

Situé dans le massif des Vosges, le col du Donon est un site remarquable de la première guerre mondiale.Témoin d’une âpre bataille les 20 et 21 août 1914, qui se terminera par une victoire allemande et dont le Donon porte encore les traces, le massif a été fortifié par les allemands jusqu’en 1916. Aujourd’hui, ilLire la suite « Les bunkers du col du Donon »

Le front allemand à la Chapelotte

La Chapelotte. Enterrement d’un officier allemand tué à La Chapelotte le 7 avril 1915 ; on aperçoit dans la tombe le corps de l’officier ; un prêtre soldat récite les dernières prières Avril 1916. La Contemporaine, VAL 157/087 Le Col de la Chapelotte est un site regorgeant de surprises. Un article ayant déjà été consacréLire la suite « Le front allemand à la Chapelotte »

Donon – Le sentier des Fortins

Mont Donon, Tranchée allemande, 1915. La Contemporaine, VAL 318/039 Petite randonnée sympa dans les Vosges. Au programme, bunkers, tunnels et trois magnifiques batteries allemandes ! Lampe torche ou frontale indispensable ! Grand abri visité en début de parcours Départ de la randonnée à partir de l’ancienne gare de téléphérique en provenance de la Malcôte, oùLire la suite « Donon – Le sentier des Fortins »

Les stèles du Petit Donon

Au mois d’août 1914, le Donon est un des enjeux majeur de la guerre de mouvement. Les troupes françaises et allemandes vont s’affronter les 20 et 21 août 1914 pour la possession des crêtes, mais la défaite de Morhange et le repli des français sur les hauteurs du Grand Couronné vont contraindre les troupes françaisesLire la suite « Les stèles du Petit Donon »

Le col de la Chapelotte

Le 23 aout 1914, le col de la Chapelotte, dans le massif des Vosges (mais administrativement en Meurthe et Moselle), devient le théâtre de violents combats entre les troupes françaises et allemandes. A cette occasion, un dirigeable sera abattu entre Badonviller et Celles sur Plaine. Un véritable guerre des mines a eu lieu sur ceLire la suite « Le col de la Chapelotte »