Le fort de Lantin

Fort de Lantin

Site accessible au public lors des périodes d’ouverture

Les planches proviennent du « Cours de Fortification. Cuirassements » du Capitaine Tricaud, 1909. Les planches et le texte sont disponibles sur Gallica.

Le fort de Lantin est l’un des 12 forts de la ceinture fortifiée de Liège, dont il fait partie des « petits », érigée en 1888 par le général Brialmont. Il fût construit en 3 ans, en béton non armé. Il est flanqué par deux forts : Liers au Nord-Est et Loncin au Sud-Ouest.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Il s’agit d’un ouvrage semi-enterré de forme triangulaire, situé à environ 8 km de Liège. ses fossés font 200 mètres de long, et le fossé de gorge, où se trouve l’entrée, comprenait les locaux de service (buanderie, lavoir, toilettes) dans sa contrescarpe.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Le massif central regroupe les locaux de temps de guerre et l’armement principal du fort :

2 coupoles pour 1 canon de 12

Cliquez sur les images pour les agrandir

1 coupole pour 2 canons de 15

Cliquez sur les images pour les agrandir

1 coupole pour un obusier de 21

Cliquez sur les images pour les agrandir

1 projecteur à éclipse. 3 tourelles de 5,7 étaient disposées à chacune de ses pointes.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Au centre du massif se trouve la salle de rassemblement, où le commandant donnait ses ordres à la troupe et qui dessert les différentes coupoles, la salle des machines et le bureau de tir, ainsi que le souterrain partant vers le coffre.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Après sa reddition le 15 août 1914 à midi, suite à un bombardement violent commencé le 10 août et ayant neutralisé plusieurs coupoles et fragilisé le massif central, le fort a été occupé par l’armée allemande qui répara les dégâts et modifia la poterne d’entrée. Le démantèlement de l’armement date probablement de cette occupation.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Découvrez ce site sur la carte !

Laisser un commentaire