L’observatoire militaire de Pervyse

Observatoire Pervyse

Image tirée du livre « Construire sur le front, La technique des éléments préfabriqués en béton, une innovation de la Grande Guerre », E. Dubail, Association des Amis de Vauquois et sa région, 2013

Site accessible librement

Toutes les photos d’époque, sauf indication contraire, proviennent du site La Contemporaine et ont été recadrées par souci de lisibilité

Situé au centre du village de Pervyse, cette tour d’observation de 14 M de haut à la particularité d’être construite entièrement en poutrelles de béton armé d’un mètre de long. Cette tour a été construite dans les restes d’une ancienne église, démolie en 1895, et de son presbytère.

Cliquez sur les images pour les agrandir

La construction d’observatoires surélevés était nécessaire dans les Flandres, en raison de la planéité du pays. Plusieurs églises détruites ont donc été utiliser pour camoufler des observatoires en béton, comme à Oud-Stuivekenskerke, à 5 kilomètres.

Cliquez sur les images pour les agrandir

La présence d’un observatoire à cet endroit s’explique également par l’importance stratégique de Pervyse, située à 2 kilomètres à peine du chemin de fer Dixmude-Nieuport, à la limite de la zone inondée en 1914 pour stopper l’avance allemande.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Lors du second conflit mondial, la tour a été réutilisée par les forces allemandes qui ont construit la structure en briques à son sommet. Cette structure a été utilisée comme nid de mitrailleuse.

Découvrez ce site sur la carte !

Laisser un commentaire